Le pré conférence du 27 mai se composera de cinq sessions concourantes, chacun durant soit un demi jour, soit un plein jour. Pour de plus amples renseignements concernant les pré conférences et comment participer, s=il vous plait contactez l=organisateur(s) directement.


1) Pré conférence de la diaspora africaine (Plein journée)

Organisateur: Juanita Johnson-Bailey, (jjb@coe.uga.edu)

Les mises au point de ce douzième pré conférence sur l=enseignement des adultes dans la diaspora africaine sont:

1. Recherches historique sur les personnes d=origine africaines qui se sont engagés dans l=éducation des adultes ainsi que la formation permanente

2. Recherches sur les questions, les problèmes contemporains et les soucis concernant la diaspora africaine dans le secteur de l'enseignement pour adultes et de la formation permanente.

Des propositions concernant un de ces thèmes sont invitées. Le but de cette pré conférence est de fournir un forum dans lequel les licenciés d=origine africaines peuvent dialoguer dans un voix critique à propos matières théoriques et pratiques relié à l=éducation des adultes dans la diaspora africaine.


2) L=éducation d=ouvriers (Plein journée)

Organisateur: Tom Nesbit (tnesbit@sfu.ca)

Ce pré conférence examinera des tendances récentes dans le travail et l'éducation d'ouvriers de la perspective de ceux occupés dans ce travail. Spécifiquement, elle explorera certaines questions:

* le point auquel les syndicats devraient s'engager dans l=éducation gestion-lancée sur le lieu de travail et comment ils pourraient élaborer leurs propres idées en tête à propos l=enseignement.

* comment rechercher les complexités des vies des ouvriers.

* collaborations entre syndicats et universités.

* arts ouvriers et l=éducation sur le lieu de travail.

* Des nouvelles approches à l=éducation d=ouvriers.

* Les conditions du travail scolaire.


3) L=enseignement des adultes, la mondialisation et les *nouveaux+ mouvements sociaux

   (Demi journée)

Organisateur: Robert (Bob) Hill (rjhill@coe.uga.edu)

Les théoriciens sociaux ont identifié un *nouveau+ nouveau mouvement social, appelé le *mouvement de convergence+, qui est soutenu par *l=activisme de convergence/action directe/désobéissance civile+. Ce *nouveau+ nouveau mouvement est basé sur de multiples questions concernant la justice sociale, et a émergé des facteurs tels que la mondialisation, les frontières changeant entre l'espace public et privé, la disparité croissante de revenu et l'apparition de nouvelles identités et technologies.

Ce mouvement représente l=explosivité des tensions sociales s'accumulant dans le capitalisme mondial et dans les marchés néo-libéraux. Les centres de convergence ont été Genève (1998), Seattle (1999), et cetera. Il se concentre sur la réconceptualisation de la *vérité+ comme local, personnel et communauté spécifique tout en reconnaissant que ce qui se produit localement peut transformer la politique globale et ce qui se produit globalement a des implications locales. Le terme *glocal+ est employé pour décrire la nouvelle intersection des soucis locaux et globaux.

La *mondia-localisation+ signifie que chaque action locale a un composant global. L'éducation populaire et l'enseignement pour adultes sont au coeur du mouvement de convergence. Ce pré conférence est une occasion pour ceux qui effectuent le travail inter-sectionnel de multi problème de rassembler pour explorer le rôle que l'éducation populaire a dans la construction d'un monde juste.

Communications concentrées sur la justice environnementale, l'activisme gai et lesbien, la construction sociale de la blancheur, le féminisme de la troisième vague, le capitalisme, la globalisation et la paix sont en particulier encouragées.


4) L=enseignement des adultes et le transnationalisme: Remanier les débats de la connaissance, de puissance et de culture (Demi journée)

Organisatrices: Shahrzad Mojab (smojab@oise.utoronto.ca) Et Kiran Mirchandani (kmirchandani@oise.utoronto.ca)

Cette session de demi-journée est où les discussions naissantes sur le transnationalisme seront étudiées dans le contexte de l'éducation des adultes critique. Le but est de créer un espace où nous pouvons engager dans les thèmes suivants:

1. La théorisation du transnationalisme: Débats et contestations.

2. Les implications théoriques et méthodologiques de la *théorisation du

    transnationalisme+ pour les tendances de *l=éducation des adultes critique+.

3. Implications pédagogiques du transnationalisme pour l=éducation des adultes critique: Revisiter le développement de programme d'études.

4. Le transnationalisation de théories d'étude.

5. L=éducation des adultes critique dans le contexte des organismes transnationaux (le CIEA, l=UNESCO, l=UIE, et cetera), conférences transnationaux (Le CONFINTEA, Forum Social Du Monde, et cetera), et la reconstruction d'après-guerre transnationale.


5) Femmes et l=enseignement pour adultes (Plein journée)

Organisateur: Shauna Butterwick (shauna.butterwick@ubc.ca)

Cette pré conférence explorera l=éducation des femmes à travers le spectre d'institutionnel-communauté-maison avec un foyer sur les arts expressifs (théâtre, visuel, et cetera) comme milieu pour l'étude, l'activisme, la résistance et la transformation. Elle comportera présenter des projets locaux, et des occasions pour d=activités à commande manuelle par des participants. Plus d'information seront reçue au début de 2004.


6) Instruction d=adultes (Plein journée)

Coorganisateurs: Richard Darville, université Carlton (rdarvill@ccs.carleton.ca); Guy Ewing, Mouvement du métropole de Toronto pour l'instruction, (gewing@mtml.ca); et Ralf St. Clair, université Texas A&M (rstclair@coe.tamu.edu)

Ce pré conférence sera un forum pour des praticiens et les chercheurs à engager dans un examen des travaux d=instruction d=adulte au Canada et aux États-Unis. Les participants au pré conférence:

a) passeront en revue et honoreront la tradition et la conduite du travail d'instruction d'adulte comme mouvement social inclus dans les luttes pour la justice et la démocratie;

b) examineront le *gestionnaire-isme+ qui forme de plus en plus les pratiques en matière d'instruction d'adulte, en partie sous forme de responsabilité de programme et d=individuelle et des conditions de reportage.

c) considéreront comment les praticiens et les chercheurs pourraient défendre, soutenir, et augmenter la tradition du mouvement social dans l'instruction d'adulte.