English

ACÉÉA/CASAE 2003—Demande de communications

« Fixer le cap de la société d’apprentissage »

22ème conférence annuelle
de
l’Association canadienne pour l’étude de l’éducation des adultes/

Canadian Association for the Study of Adult Education


Dalhousie University/University of King’s College,
Halifax, Nouvelle-Écosse

29–31 mai 2003


DEMANDE DE COMMUNICATIONS
(Date limite de soumission : 15 Décembre 2002)


L’avènement d’un nouveau millénaire et une crise sociale d’un nouveau genre, exacerbée par les événements du 11 septembre et leurs conséquences, poussent les éducateurs à réfléchir aux pratiques fonctionnelles, sociales et culturelles qui devraient servir de directives en matière d’éducation des adultes. Dans ce contexte d’incertitudes et de défis, nous devons réfléchir aux politiques et aux pratiques qui fixent le cap de notre société d’apprentissage contemporaine. Dans le domaine de l’éducation des adultes, nous devons encore former de nouveaux types d’étudiants aptes au travail pour répondre aux besoins fonctionnels d’une économie du savoir qui exige que ses travailleurs soient bien informés et sachent traiter les informations. Nous devons aussi absolument prendre en compte la nature et la signification de l’éducation culturelle et du multiculturalisme dans un monde marqué par les attentats du 11 septembre, encore davantage fragilisé et perturbé par de nouvelles formes de racisme et d’établissement de profils raciaux. Il y a encore parmi nous les sans domicile fixe, ceux qui sont sans emploi ou ont un emploi précaire et d’autres citoyens privés de leurs droits, qui suscitent des préoccupations et remettent en question la valeur, la signification et le programme de l’éducation des adultes en tant qu’éducation sociale. En effet, le besoin d’assurer les trois formes d’éducation des adultes, fonctionnelle, sociale et culturelle, n’a jamais été aussi pressant, alors que nous réfléchissons avec un esprit critique à la nature et au besoin de différents types d’éducation dans notre société d’apprentissage. À cette conférence, nous demandons aux présentateurs de réfléchir à leurs propres pratiques, recherches et/ou travaux communautaires dans le domaine de l’éducation dans des contextes locaux, nationaux et/ou mondiaux, relatif à notre thème, Fixer le cap de la société d’apprentissage. Nous vous demandons de réfléchir à vos diverses tâches en relation avec les paramètres et les possibilités d’une société d’apprentissage contemporaine. Notre thème marin, Fixer le cap de la société d’apprentissage, est bien choisi pour nos délibérations qui auront lieu en Nouvelle-Écosse, le Paradis maritime du Canada, où nous discuterons des moyens de conceptualiser la société d’apprentissage et de mettre en œuvre des politiques et des pratiques en vue de fixer un cap en eaux souvent agitées.

 

 

Types de propositions

Les personnes intéressées sont invitées à soumettre des communications, des tables rondes de recherche et des symposiums sur un aspect ou l’autre de l’éducation des adultes.
 

Propositions de communications
 

Les communications sont des rapports de recherche qui seront publiés dans les actes de la conférence. Elles peuvent présenter une recherche empirique, le développement d’un modèle ou d’une théorie ou encore l’élaboration d’une théorie d’après la documentation disponible.

·    Soumettez UN EXEMPLAIRE d’une page couverture dactylographiée incluant le titre de la communication, le nom, l’adresse, les numéros de téléphone et de télécopie et l’adresse électronique de chaque auteur, ainsi qu’une déclaration d’intention signée.

·    Soumettez QUATRE EXEMPLAIRES d’un résumé dactylographié de deux pages ne dépassant pas 1 000 mots. Indiquez, en haut de la première page, le titre de la communication et si la recherche est terminée (ou la date d’achèvement prévue).


Propositions de tables rondes de recherche
 

Les tables rondes de recherche sont l’occasion de mener des discussions informelles sur la recherche en cours et des thèmes de recherche avec un groupe de participants. Un résumé de deux pages de chaque table ronde de recherche sera publié dans les actes de la conférence.

·    Soumettez UN EXEMPLAIRE d’une page de garde dactylographiée incluant le titre de la table ronde, le nom, l’adresse, les numéros de téléphone et de télécopie et l’adresse électronique de chaque présentateur, ainsi qu’une déclaration d’intention signée.

·    Soumettez QUATRE EXEMPLAIRES d’un résumé d’une page ne dépassant pas 600 mots. Indiquez le titre de la table ronde en haut de la page.


Propositions de symposiums
 

Un symposium présente des points de vue différents ou divergents sur un sujet ou une question intéressante qui préoccupe ou devrait préoccuper les chercheurs dans le domaine de l’éducation des adultes.

·    Soumettez UN EXEMPLAIRE d’une page de garde dactylographiée incluant le nom, l’adresse, les numéros de téléphone et de télécopie et l’adresse électronique de l’organisateur et de chaque présentateur, ainsi qu’une déclaration d’intention signée.

·    Soumettez QUATRE EXEMPLAIRES d’un résumé d’une page ne dépassant pas 500 mots. Chaque présentateur doit soumettre un résumé supplémentaire d’une demi-page (250 mots au maximum) donnant des détails sur le résumé d’une page du symposium. Soumettez quatre exemplaires de chaque résumé avec le titre du symposium en haut de la page.

Mise en page et soumission des propositions

 

Laissez des marges de 2,5 cm (1") et utilisez des caractères d’au moins 12 points. Le texte doit comporter des citations mais une liste de référence n’est pas nécessaire. NI nom d’auteur, NI référence à l’appartenance à une institution ne doit figurer dans le résumé.

 

Toutes les propositions doivent être reçues sur papier
le 30 novembre 2002 au plus tard.

Les propositions envoyées par télécopie ou courrier électronique ne seront pas acceptées.

 

Les propositions de communications, de tables rondes et de symposiums doivent être envoyées au destinataire de l’ACÉÉA 2003 :

 

Dr André P. Grace

Department of Educational Policy Studies

7-104 Education North

University of Alberta

Edmonton, AB T6G 2G5

 

Déclaration d’intention pour toutes les propositions
 

« Je déclare [nous déclarons] que si ma [notre] proposition de communication [ou table ronde ou symposium] est acceptée, je soumettrai [nous soumettrons] un résumé rédigé selon les instructions, qui sera inclus dans les actes de la conférence. J’accepte [nous acceptons] de fournir un résumé dactylographié à interligne simple, de ____ pages [six pages pour les communications, deux pages pour les tables rondes, huit pages pour les symposiums].

Je comprends [nous comprenons] que si ce résumé n’est pas soumis le 1er avril 2003 au plus tard, ma [notre] présentation n’aura pas lieu à la conférence de l’ACÉÉA 2003. »

Signature : _____________________________________

 

Format des séances et critères de sélection

Communications
 

La durée accordée à chaque séance est de 50 minutes. Identifiez la communication comme étant (a) empirique, (b) le développement d’un modèle ou d’une théorie ou (c) l’établissement d’une théorie d’après la documentation disponible. Les résumés doivent être dactylographiés selon les instructions ci-dessus.
 

(a) La communication de recherche empirique doit décrire de manière adéquate :

·    l’objectif de l’étude : qu’apporte-t-elle?

·    le point de vue ou la structure théorique, y compris la documentation pertinente ;

·    la conception de la recherche (y compris le fondement du choix de la méthodologie, les thèmes de recherche, les modes de collecte et d’analyse des données) ;

·    les résultats et les conclusions ;

·    les conséquences sur la théorie et la pratique de l’éducation des adultes.

(b) Les communications qui développent un modèle ou une théorie doivent traiter les points suivants :

·    Quel vide pratique ou théorique remplira ce modèle ou cette théorie dans le domaine de l’éducation des adultes ?

·    Sur quelles bases proposez-vous ce modèle ou cette théorie (expérience, documentation, votre propre recherche empirique, etc.) ?

·    Quels sont les éléments du modèle ou de la théorie et quelles sont les relations entre ses éléments ?

·    Quelle est sa relation avec la théorie existante ?

(c) L’établissement d’une théorie d’après la documentation disponible peut consister à explorer la documentation (revues et/ou critiques) ou à appliquer la théorie d’un domaine dans un autre afin de nous donner une nouvelle perception de l’éducation des adultes. Le résumé doit traiter les points suivants :

·    Quel est l’objectif de cette exploration ou de cette application ?

·    Quels domaines d’étude, points de vue disciplinaires ou corpus littéraire ont été analysés ?

·    Quelles sont les conséquences sur le développement de la théorie et de la pratique de l’éducation des adultes ?

Si votre communication est sélectionnée pour être présentée, vous serez chargé de soumettre une communication de six pages, rédigée selon les instructions (interligne simple, dactylographiée), qui sera incluse dans les actes de la conférence. Ces communications doivent être reçues le 1er avril 2003 au plus tard. Les communications reçues après cette date ne seront pas présentées à la conférence. Les auteurs dont les communications seront acceptées seront informés des spécifications à respecter lors de la préparation et de la soumission des communications.

 

Tables rondes de recherche
 

La durée accordée à chaque session est de 50 minutes. Plusieurs tables rondes auront lieu en même temps dans la même salle, chaque présentateur étant affecté à une table différente.

·    Les tables rondes sont l’occasion de mener des discussions informelles sur la recherche et des thèmes de recherche avec des participants à la conférence intéressés par le sujet.

·    Les résumés doivent être dactylographiés selon les instructions ci-dessus et décrire l’objectif de la session, en expliquer l’importance, fournir les informations nécessaires à la discussion et poser les questions qui seront traitées.

Les propositions de tables rondes seront jugées selon l’importance de la recherche ou des thèmes qu’elles traitent et leur potentiel à générer une discussion et un débat animés à la conférence.

Si votre proposition de table ronde est acceptée, vous serez chargé de soumettre un résumé de deux pages, rédigé selon les instructions (interligne simple, dactylographié), qui sera inclus dans les actes de la conférence. Ce résumé doit être reçu le 1er avril 2003 au plus tard. Les résumés reçus après cette date ne seront pas présentés à la conférence.

 

Symposiums

Un symposium donne l’occasion d’examiner des problèmes ou des sujets spécifiques sous divers angles. Le meilleur moyen d’atteindre cet objectif est de rassembler des personnes ayant des points de vue différents ou divergents afin de discuter d’un sujet suffisamment important et dont le champ d’application est suffisamment vaste. Un symposium ne doit pas être simplement la présentation d’un ensemble de communications ayant trait à un même sujet. Chaque symposium durera 90 minutes. L’auditoire est encouragé à participer.
 

Les organisateurs de symposiums sont chargés d’identifier les sujets et les présentateurs. Ils doivent obtenir le consentement de tous les participants avant de soumettre la proposition. Les organisateurs qui ne souhaitent pas présider la session doivent désigner un président. Si des circonstances imprévues empêchent un participant d’assister au symposium, l’organisateur est chargé de : (1) trouver un remplaçant approprié et (2) avertir le destinataire des propositions de l’ACÉÉA, ainsi que tous les autres participants et intervenants à la session afin de leur permettre d’accéder à l’avance au résumé de chaque présentation et de formuler leurs remarques selon les idées que les autres prévoient d’exprimer. Nous demandons vivement aux organisateurs d’encourager ce type d’échange d’informations.
 

Seul l’organisateur sera informé de l’acceptation d’un symposium et il est chargé d’en avertir les autres participants. Les symposiums doivent traiter les points suivants :

·    Quel est le problème ou le sujet à traiter ? Quelle en est l’importance pour les éducateurs d’adultes ?

·    Quels sont les points de vue divergents (y compris le corpus littéraire pertinent) à partir desquels cette question sera traitée ?

·    Quel est le fondement du point de vue de chaque participant (expérience, documentation, recherche empirique personnelle) ?

·    Quelles conséquences sur les plans d’action ou les politiques ressortiront probablement de cet examen ?

Si le résumé d’un symposium est sélectionné, l’organisateur est chargé de soumettre une communication de huit pages, rédigée selon les instructions (interligne simple, dactylographiée), qui sera incluse dans les actes de la conférence. Ces communications doivent être reçues le 1er avril 2003 au plus tard ou le symposium n’aura pas lieu à la conférence.

N’oubliez pas que
toutes les propositions pour l’ACÉÉA 2003 doivent être reçues le
30 novembre 2002 au plus tard

 

La conférence CASAE-ACÉÉA 2003 fait partie des rencontres associées au
Congrès des sciences sociales et humaines,
du 28 mai au 4 juin 2003—Pour plus d’informations sur le congrès,
visitez le site http://www.hssfc.ca/francais/congress/congress.html

Des informations sur notre conférence nationale seront régulièrement publiées sur le site
http://www.oise.utoronto.ca/CASAE

 

Retour au CASAE-ACÉÉA menu principal

English Guide: information & d'inscription